Top Navigation

Posi-Glaze – Garde-corps en verre sans cadre


POSI-GLAZE : UN SYSTÈME DE FIXATION REMARQUABLEMENT FONCTIONNEL

Posi-Glaze est un modèle dernier cri de profilé en aluminium pour garde-corps. Lors de sa conception, nous avons réalisé que les solutions existantes présentaient un inconvénient majeur : elles ne permettaient pas d’ajuster les panneaux de verre individuellement une fois ceux-ci mis en place.

Notre mécanisme de serrage haute précision a été pensé pour maintenir sans peine les panneaux de verre en position au moyen de seulement quatre pinces par mètre de profilé.  Il est ainsi possible de réaligner et de démonter chaque panneau individuellement, même après l’installation s’il le faut : c’est en cela que Posi-Glaze se démarque.

En effet, le système standard de « glisser-caler », archaïque et plutôt fastidieux, ne permet pas à l’installateur de démonter un seul panneau une fois que la structure est en place.

Devenue leader du marché, notre solution de serrage vous offre bien plus que la simple possibilité de pouvoir d’installer chaque panneau séparément.  Grâce à son mécanisme d’ajustement trapézoïdal, elle vous permet également de mettre à l’équerre chacun des panneaux de verre individuellement. Ainsi, vous avez la garantie d’installer un garde-corps à l’alignement parfait !

Découvrez Poli-Glaze :

  • Un système qui s’installe en un rien de temps.
  • Capable de s’adapter aux surfaces qui ne sont pas parfaitement planes, ce qui est synonyme de gain de temps et de main d’œuvre.
  • Une solution dotée d’un système d’ajustement permettant de régler individuellement l’inclinaison de chaque panneau en verre.
  • À la fois léger et extrêmement robuste, Poli-Glaze est anodisé pour améliorer sa résistance aux intempéries et vous offrir un choix de finitions plus varié.
  • Un travail d’ingénierie incomparable : notre système répond aux normes de construction et aux réglementations les plus strictes en matière de fixation et d’épaisseur de verre, que l’installation soit destinée à un usage domestique ou commercial.
  • Convient aussi bien aux projets résidentiels qu’aux commerces et petites structures accueillant du public.

 

 

Choisir le bon type de verre pour votre garde-corps est primordial.  Quel que soit votre projet, il faudra toujours opter pour du verre de sécurité.

Le verre trempé est la solution la plus courante, car à épaisseur similaire, il est jusqu’à dix fois plus résistant que le verre recuit.
Il est également possible d’opter pour du verre trempé et feuilleté : le panneau est alors composé de deux plaques de verre trempé assemblées de manière à former un seul élément.  Ainsi, si l’un des panneaux se brise, le second permet d’éviter une éventuelle chute. Les risques de blessures occasionnées par des éclats de verre sont également considérablement réduits.

Le verre trempé est obtenu en plaçant une plaque de verre recuit dans un four où elle est portée à sa température de fusion avant d’être rapidement refroidie.  Ce procédé créé des contraintes de compression à la surface du verre qui augmentent sa résistance et  lui confèrent une autre propriété très avantageuse : en cas de bris, le verre se cassera en petits morceaux plutôt qu’en gros éclats tranchants.

Le verre trempé présente toutefois un inconvénient. Des cristaux de sulfure de nickel (NiS) peuvent se former durant la fabrication. En de rares occasions, ce phénomène peut provoquer un éclatement spontané du verre, même après l’installation.  Le risque d’un tel incident peut être fortement réduit en demandant du verre trempé « Heat Soak ». Ce procédé consiste à chauffer une plaque de verre trempé à une température réduite puis à la laisser refroidir lentement.

Qu’est-ce que le verre feuilleté ?

Le verre feuilleté s’obtient en assemblant deux feuilles de verre entre lesquelles on insère une couche intermédiaire spécifique.Laminate-Glass

Pour la construction des garde-corps, on assemble généralement deux panneaux de verre trempé.

Il existe différents types de couches intermédiaires, chacune ayant ses propres caractéristiques.

Les couches les plus fréquentes sont :

 

PVB             (polybutyral de vinyle)      Moindre résistance à l’eau

EVA             (éthylène-acétate de vinyle)

SGP             (SentryGlas)

CIP              (résine de coulée)

Veuillez noter qu’en cas de mauvaise installation, la couche intermédiaire du feuilletage est susceptible de prendre l’eau, ce qui peut provoquer une délamination des deux feuilles.  Avec ce type de verre, aucune surface du panneau ne doit être immergée. Il convient donc de veiller à ce que l’eau puisse s’écouler correctement hors de la base du profilé.

Le tableau ci-dessous présente des données détaillées sur la charge uniformément répartie (CUR) et les caractéristiques requises pour utiliser du verre feuilleté ou trempé dans une barrière de protection autonome. (Ces données se basent sur des panneaux de verre d’une hauteur de 1 100 mm).

CUR horizontale sur la structure
(charge linéaire) (kN/m)
Épaisseur verre SentryGlas (mm) Épaisseur verre feuilleté EVA (mm) Épaisseur verre trempé (mm)
0.36 13.5 17.5 12
0.74 17.5 21.5 15
1.50 21.5 25.5 19
3.00 25.5 31.5 25

Notre secteur est régi par un certain nombre de normes qui définissent les modalités et obligations de chaque projet.  Pour vous simplifier la tâche, nous avons dressé ici une synthèse des différentes réglementations existantes. Veuillez noter que toutes les informations contenues ici sont données à titre indicatif et qu’elles peuvent varier selon le pays.

Vous trouverez ci-dessous un guide regroupant les réglementations en vigueur en Angleterre et au Pays de Galles en matière de garde-corps. Vous pourrez trouver de plus amples informations à ce sujet sur le site de la BSI (institution britannique en charge de l’établissement des normes (http://www.bsigroup.com/);

  • BS6180 2011 – Code de pratique pour les barrières dans et à proximité de bâtiments.
  • BS EN 12600 – Utilisation du verre dans la construction. Test de choc pendulaire. Méthode de test d’impact et classification des verres plats.
  • BS6206 1982 – Code de pratique pour le vitrage de bâtiments.
  • BS6399- Résistance à la charge dans la construction.
  • Réglementations pour la construction de bâtiment, partie K ; escaliers, rampes et gardes-corps.

 

Calcul de la hauteur de la barrière:

Dans cet exemple, nous nous baserons sur un palier d’une maison d’habitation familiale, auquel cas le garde-corps doit s’élever à 900 mm du sol.  Ces informations peuvent être obtenues en consultant le tableau intitulé « Hauteur minimum de garde-corps ».  Veuillez vous référer à ce tableau pour calculer la hauteur nécessaire d’un garde-corps.

Calcul de la résistance minimale à la charge:

Chaque type d’installation possède une résistance minimale à la charge unique qui leur est propre.  Dans notre exemple, le tableau intitulé « Charge horizontale minimale » nous indique qu’il nous faut utiliser un verre dont la charge supportée s’élève au moins à 0,36 kN/m.

Calcul de l’épaisseur du verre

Le dernier tableau, intitulé « Épaisseur du verre », nous indique la résistance des différents types de verre.  Ainsi, sur la base des données prises pour notre exemple, en optant pour du verre trempé, il nous faudra utiliser un verre de 12 mm d’épaisseur.

 

Emplacement Hauteur minimale du verre depuis le sol
Escaliers, rampes et paliers 900mm
Balcon 1100mm
Cloison en verre Toute hauteur (il peut être nécessaire d’appliquer un marquage signalétique sur le verre)
Siège fixe à moins de 530 mm d’une barrière 800mm
Toute autre situation 1100mm

 

Le tableau ci-dessous présente les charges horizontales minimales auxquelles le système doit résister pour chaque type d’installation.

Charge horizontale minimum

Type d’emplacement Exemples d’utilisations spécifiques Charge horizontale linéaire uniformément répartie (kN/m)
Maisons et résidences Toute zone intérieure d’une habitation individuelle, escaliers et paliers inclus. 0.36
Toute zone intérieure ou extérieure d’une résidence dotée de plusieurs habitations 0.74
Zones de bureaux, de travail et de stockage Escaliers et passerelles d’accès dont la largeur est inférieure à 600 mm 0.22
Chemins piétons étroits dans des bâtiments destinés à l’industrie ou au stockage, sauf chemins menant aux issues de secours 0.36
Zone d’un immeuble de bureaux ou d’un bâtiment public accueillant un petit nombre de personnes. 0.74
Lieux accueillant un nombre conséquent de personnes Zones disposant de sièges fixes situés à moins de 530 mm d’une barrière, d’un garde-corps ou d’un parapet 1.5
Zones disposant de tables et de sièges fixes Restaurants et bars 1.5
Zones ne présentant pas d’obstacles à la mobilité des personnes et n’accueillant pas un grand nombre de personnes Escaliers, paliers, couloirs et rampes.  Également, balcons extérieurs et rebords de toits, y compris zones contigües à des fondations ou à des zones immergées 0.74
Zones susceptibles d’accueillir un très grand nombre de personnes Voies piétonnes et trottoirs d’une largeur inférieure à 3 m et contigus à des fondations ou à des zones immergées 1.5
Théâtres, cinémas, bars, centres commerciaux.  Voies piétonnes et trottoirs sur la chaussée d’une largeur supérieure à 3 m et contigus à des fondations ou à des zones immergées 3.0
Zones commerciales Tout type de surface commerciale, y compris zones publiques dans des banques, des sociétés de constructions ou des guichets de paris 1.5
Zones de circulation automobile Zones piétonnes situées dans des parkings, y compris escaliers, paliers, rampes, parapets de niveaux intérieurs  Résistance des panneaux dictée par la présence de véhicules 1.5

Au cours des dernières années, nous avons constaté qu’un nombre croissant de garde-corps en verre étaient installés sans mains courantes au Royaume-Uni.  En Angleterre et au Pays de Galles, la nouvelle norme BS 6180:2011 fournit désormais des directives claires. Si vous avez besoin de plus de détails, veuillez nous contacter ou vous adresser au service chargé de la sécurité en matière de construction dans votre région.

Si vous optez pour du verre trempé, une main courante doit également être installée. De plus, celle-ci doit être installée de façon à pouvoir faire office de deuxième barrière si le verre venait à faire défaut. Ainsi, la main courante doit pouvoir rester en place même si le panneau en verre se brise.

Si vous utilisez du verre feuilleté trempé, vous n’êtes pas tenu d’installer de main courante à condition de respecter les conditions suivantes :

  • Le verre utilisé doit respecter la résistance à la charge correspondant à l’usage prévu. Cette résistance s’exprime en fonction de la charge linéaire répartie uniformément et de la charge sur un point précis (pour plus d’informations, consultez la norme BS 6180:2011).  Les fabricants de verre sont tenus de vous communiquer les prérequis techniques en matière d’épaisseur de verre en fonction du type d’usage prévu et donc de la charge à supporter.
  • Si un panneau venait à se briser et que ces conditions ne sont plus respectées, une protection doit être mise en place immédiatement.
  • Le verre choisi doit montrer une résistance à la charge correspondant à l’usage prévu et assurer une protection en cas de chute.

L’électrolyse est la réaction chimique qui se produit entre deux métaux différents lorsqu’ils sont mis en contact direct.

Lorsqu’on installe un garde-corps, il faut avoir pleinement conscience des conséquences provoquées par la superposition de métaux différents et évaluer les solutions envisageables pour minimiser les effets de l’électrolyse. Cette question devient primordiale pour les personnes résidant dans des zones côtières ou fortement polluées.

En effet, cette électrolyse née du contact entre des métaux différents peut au fil du temps conduire à la corrosion de l’un de ces deux métaux.  Ce phénomène entraînera non seulement une décoloration du matériau mais surtout la naissance de rouille qui va affaiblir la résistance du profilé. Ce problème peut être surmonté en appliquant une couche de ruban adhésif à faible pouvoir collant ou de peinture bitume entre les deux métaux.
Chez Pure Vista, nous faisons anodiser nos profilés pour empêcher tout processus d’électrolyse.  L’anodisation est un procédé qui consiste à appliquer une couche électrolytique sur l’aluminium afin de créer une barrière entre les deux métaux.

La totalité de notre gamme présente une finition acier inoxydable de série.

Où notre système sans cadre peut-il être installé ?

Posi-Glaze est conçu pour répondre à de nombreux scénarios d’assemblage, en intérieur comme en extérieur, dans des surfaces commerciales, des ERP et des résidences.  Le plus souvent, notre système est utilisé comme garde-corps extérieur.

De plus, ce système est conforme aux réglementations relatives à la résistance à la charge imposées par la BSI, l’institution britannique en charge de l’établissement des normes.

Posi-Glaze est-il facile à installer ?

Lorsque nous avons imaginé ce produit, un de nos objectifs principaux était de fabriquer un système simple et rapide à installer.  Posi-Glaze présente un mécanisme d’ajustement novateur qui permet de modifier l’inclinaison des panneaux une fois en position à l’aide d’une simple clé.

Comment peut-on ajuster le système Posi-Glaze ?

Il s’agit là de l’une des caractéristiques clés de notre système de serrage breveté.  Chaque panneau, une fois installé, peut être facilement et parfaitement aligné aux autres à l’aide d’une vis à filetage trapézoïdal.

Sur quelle structure puis-je installer Posi-Glaze ?

La solidité du soubassement joue un rôle prépondérant dans la solidité de l’ensemble. Par conséquent, l’installation doit se faire sur une structure appropriée.  Vous trouverez une série de recommandations concernant divers scénarios d’installation sur notre page Téléchargements.  Si vous avez la moindre hésitation au sujet de l’installation, n’hésitez pas à nous contacter.  Nous sommes là pour vous conseiller. Parallèlement, vous pouvez également contacter un ingénieur en construction de votre région.

Dois-je poser une main courante au dessus du panneau en verre ?

Au cours des dernières années, nous avons constaté qu’un nombre croissant de garde-corps en verre étaient installés sans main courante au Royaume-Uni. En Angleterre et au Pays de Galle, la norme BS 6180:2011 fournit des directives claires que nous avons énumérées ci-dessous. Pour plus d’informations, veuillez nous contacter ou vous adresser au service chargé de la sécurité en matière de construction dans votre région.

  • Si vous optez pour du verre trempé, une main courante doit être installée. De plus, celle-ci doit être installée de façon à pouvoir faire office de deuxième barrière si le verre venait à faire défaut. Ainsi, la main courante doit pouvoir rester en place même si le panneau en verre se brise.
  • Si vous utilisez du verre feuilleté trempé, vous n’êtes pas tenu d’installer de main courante à condition de respecter les conditions suivantes :
  • Le verre utilisé doit respecter une résistance à la charge correspondant à l’usage prévu. Cette résistance s’exprime en fonction de la charge linéaire répartie uniformément et de la charge sur un point précis (pour plus d’infos, consulter la norme BS 6180:2011).
  • Les fabricants sont tenus de vous communiquer les prérequis techniques en matière d’épaisseur de verre en fonction du type d’usage prévu et donc de la charge à supporter.
  • Si un panneau venait à se briser et que ces conditions ne sont plus respectées, une protection doit être mise en place immédiatement.
  • Le verre choisi doit montrer une résistance à la charge correspondant à l’usage prévu et assurer une protection en cas de chute.

L’aluminium sera-t-il apparent ?

Notre système est conçu pour être polyvalent :  il peut être encastré dans le sol afin que seul le verre soit apparent ou être fixé de façon à ce que le rail en aluminium anodisé soit aussi visible.

Nous proposons également des structures avec fixation à l’anglaise qui peuvent être installées sur des balcons. Le profilé n’est alors visible que depuis les étages inférieurs et vous disposez d’une vue panoramique complètement transparente.

Proposez-vous un service de pose ?

À l’heure actuelle nous nous concentrons uniquement sur la fabrication et la distribution de nos produits.  Nous travaillons toutefois en étroite collaboration avec un certain nombre d’installateurs spécialisés au Royaume-Uni.  Par conséquent, si vous cherchez un prestataire, nous serions ravis de vous communiquer les coordonnées de nos installateurs partenaires dans votre région.

Parallèlement, si vous êtes un professionnel désireux de travailler avec nous et d’installer nos produits, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante: sales@pure-vista.com

Ce système sans cadre peut-il être fixé latéralement et à la base du profilé ?

Oui, tout à fait. Dans un souci de polyvalence, notre système a été conçu pour convenir aux situations nécessitant que la pose se fasse sur le côté.  C’est pour cette raison que les profilés que nous fabriquons sont percés soit le long de la base, soit le long des deux côtés.

De quelle protection l’aluminium bénéficie-t-il ?

Nous anodisons l’aluminium à 20 microns pour lui offrir une protection efficace contre les éléments et la corrosion.

Est-ce que Posi-Glaze intègre un système d’écoulement des eaux ?

Nous proposons en option des cales d’évacuation qui se logent entre les profilés et la sous-structure.

L’aluminium a-t-il besoin d’être nettoyé ?

Pour l’entretien, nous vous recommandons d’utiliser de l’eau chaude et un savon non corrosif et de vous limiter à deux nettoyages maximum par an.  Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans notre section Téléchargements.

Proposez-vous différentes finitions pour le profilé en aluminium ?

Différentes teintes peuvent être utilisées durant le processus d’anodisation. Notez toutefois que nos systèmes de garde-corps présentent de série une finition acier inoxydable.  Le tarif de cette option varie selon la couleur voulue. N’hésitez pas à nous contacter directement pour un devis particulier.

Il est également possible de teinter l’aluminium par thermolaquage.  Ce procédé consiste à appliquer une peinture sous forme de poudre fluide sèche sur le matériau.  La principale différence entre une peinture conventionnelle et le thermolaquage réside dans le fait que ce dernier ne requiert pas l’utilisation de solvants pour maintenir les liants et enduits sous forme liquide.

Un grand nombre de couleurs du nuancier RAL sont disponibles.  La couleur finale peut légèrement varier d’une série de production à l’autre. Pour des raisons esthétiques, il est donc important de veiller à ce que chaque ensemble soit traité collectivement.

Cependant, nous ne proposons pas ce service, car la manipulation et le transport des produits augmentent le risque de dommage sur la peinture.